AccueilLes banques italiennes pourraient bientôt renforcées par un fonds d’aide

Les banques italiennes pourraient bientôt renforcées par un fonds d’aide

Le Trésor et la banque centrale italienne doivent rencontrer les principales banques italiennes.

Le gouvernement voudrait rassurer les banques avec cette opération d’envergure. En fait, il veut trouver une solution définitive pour sortir ses banques du rouge après les résultats de tests de résistance effectués par la Banque centrale européenne (BCE) qui n’ont pas été au rendez-vous. En fait, les créances douteuses des banques italiennes sont fixées à 360 milliards d’euros.

Les banques italiennes les plus importantes vont donc rencontrer ce lundi, le Trésor et la banque centrale italienne pour discuter sur l’ultime projet qui consistera à créer un fonds garanti par l’Etat, censé racheter une partie de ces créances. L’information a été confirmée par des sources proches du dossier.

Cinq milliards d’euros de capitaux

Pour l’instant, le mandat du fonds visant à renforcer le secteur bancaire n’a pas été déterminé. Il permettra en fait d’acquérir les créances douteuses et de faciliter la recapitalisation des banques se trouvant dans le rouge. L’annonce a été faite ce lundi.

Il s’agit d’un fonds de cinq milliards d’euros de capitaux, a souligné une des sources, indiquant que la participation de la CDP (Cassa Depositi e Prestiti), la caisse des dépôts d’Italie, serait fixée à plus de 300 millions d’euros.

Banca Popolare di Vicenza pour premier test

Matteo Renzi, le président du Conseil, souhaite que ce soient les investisseurs privés qui puissent détenir le fonds majoritairement en vue de respecter règles européennes concernant les aides publiques.