AccueilFinance & BourseLa Commission européenne propose ses pistes de réforme de la zone euro

La Commission européenne propose ses pistes de réforme de la zone euro

La Commission européenne propose de créer une zone euro plus solide, une ligne budgétaire plus appropriée et à renforcer le contrôle démocratique.

Mais cette mesure la Commission européenne l’aborde avec beaucoup de prudence.

Mercredi, la Commission européenne a dévoilé un « texte de réflexion » circonspect, toutefois précis pouvant renforcer la zone euro.

Au départ, le texte parle du fait qu’il n’est plus possible de rester dans le blocage. La zone euro a été sapée par la crise financière, malgré le fait que les 19 pays membres ont pu s’en sortir face à elle. Plusieurs disparités existent désormais, les économies des différents pays sont différentes. L’intégration politique et monétaire doit être remise sur pied. Il faut que la gouvernance de la Zone euro soit améliorée. « On veut relancer le processus de jonction entre les pays membres » explique Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission chargé de l’euro.

Ce principe n’est plus du tout accepté par les autorités françaises, où l’actuel chef de l’État, Emmanuel Macron a demandé que soit créé un budget, un Parlement et un important ministre des finances de la zone euro. Ajouté à cela vous avez un groupe de travail conjoint qui sera créé pour une meilleure intégration de la zone euro, comme l’avaient annoncé, les deux ministres des finances français et allemand, Wolfgang Schäuble et Bruno Le Maire. Cependant, dans d’autres pays de l’Union, ces attraits ne sont pas acceptés.

Terminer la création de l’union bancaire

La Commission européenne propose de travailler sur l’union financière, l’union budgétaire, le renforcement de contrôle démocratique. Des travaux qui seront menés dans trois axes de travail.