AccueilEspagne: avec la majorité des voix aux régionales, la Catalogne aura opté pour l’indépendance

Espagne: avec la majorité des voix aux régionales, la Catalogne aura opté pour l’indépendance

Artur Mas, le leader des indépendantistes catalans, a déclaré dans un entretien accordé à l’AFP, que s’ils amassent dimanche la majorité des voix aux élections régionales de Catalogne, il ne sera plus obligé de passer par un référendum pour quitter le giron espagnol.


M. Mas, qui est à la tête de cette richissime région du nord-est de l’Espagne, a demandé sans succès depuis 2012 le droit d’organiser un référendum pour être indépendant comme l’Ecosse qui s’est prononcée l’année passée pour rester dans le Royaume-Uni.

Madrid opposé à ce référendum

Le gouvernement conservateur géré par Mariano Rajoy s’y est opposé absolument en arguant la Constitution qui prévoit que l’ensemble de l’Espagne devrait donner son avis sur la question. M. Mas veut donc se servir de l’élection du parlement régional dimanche un referendum sur l’indépendance.

Les derniers sondages montrent que les listes indépendantistes récolteront une majorité des 135 sièges et se rapprocheront de la majorité absolue des voix.

Il est « clair que si nous avons la majorité des députés et des voix le 27 septembre, le référendum sera réalisé », a lancé M. Mas à l’AFP à quelques jours du vote.

Mais, en absence de majorité des votes, il n’exclut pas de consulter le peuple catalan si le futur gouvernement espagnol natif des élections législatives de décembre le lui proposait. Plusieurs personnes dans les partis en piste demandent de laisser les Catalans se prononcer sur leur avenir par référendum.

« Si nous obtenons la majorité des députés et pas des voix et que le gouvernement espagnol très hypothétiquement, je doute sur ce point-là nous permettent de faire un référendum déplaisant sur l’indépendance, nous allons entendre » la proposition, a-t-il indiqué.
M. Mas a indiqué que dans tous les cas la Catalogne, qui symbolise 16% de la population de l’Espagne et 19% de son PIB, n’allait pas annoncer l’indépendance après des élections.