AccueilLes géants chinois du commerce en ligne à l’assaut de la France

Les géants chinois du commerce en ligne à l’assaut de la France

« Vous avez aimé Amazon ? Vous allez adorer Alibaba et JD.com. » C’est en ses termes qu’un spécialiste de l’e-commerce ironise sur les velléités d’approche du marché français des mastodontes du commerce en ligne chinois.

Vendredi 1er juillet, les équipes de JD.com, présenté comme l’un des leaders mondiaux de l’e-commerce avec 62 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015, étaient à Paris pour rencontrer une soixantaine de marques et distributeurs français, aussi variés que Marionnaud, les cosmétiques ­Topicrem et Corine de Farme, le site de vente de sacs et d’accessoires Monnier Frères, ou encore Intermarché.

Première étape du plan de ­conquête du marché français du géant asiatique : séduire les marques et les entreprises françaises pour qu’elles soient présentes sur sa plate-forme de vente sur Internet à destination des clients chinois.

Après avoir annoncé, en février 2015 à Paris, le lancement d’un « espace France » destiné spécialement aux produits français, JD.com revient faire les yeux doux aux entreprises, avec pour atouts ses 169 millions de clients chinois, sa centaine de marques françaises déjà installées sur son site (Evian, L’Oréal, La Roche Posay…).