AccueilLa mairie d’Évreux veut construire un parc d’attraction avec pour thème Les Vikings

La mairie d’Évreux veut construire un parc d’attraction avec pour thème Les Vikings

Un parc de loisirs de 40 hectares sera érigé à Gauville, près d’Évreux avec pour thème : les Vikings. Il portera l’image médiévale et viking de la Normandie.

Ce projet faisait partie d’une réflexion qui a duré plusieurs mois et évoqué par Guy Lefrand (LR) en septembre 2015. Le maire d’Évreux et président du Grand Évreux agglomération (GEA) compte en fait bâtir un vaste parc de loisirs avec pour thème l’identité moyenâgeuse et Viking normande.

Il est question de présenter plusieurs activités portant sur les animations, des spectacles basés sur l’empire romain, la construction de la Normandie, les échanges culturels et économiques faits par les vikings.

Cout du projet : 60 millions d’euros

S’étendant sur une surface de 40 ha, le parc sera situé à Gauville, à l’ouest de l’Eure sur le secteur de La Roque, et sa superficie atteindra le centre hospitalier Eure-Seine d’Évreux. « Le Grand Évreux agglomération dispose d’une situation géographique avantageuse, car situé à une heure de Paris », garantit Rémi Priez, vice-président du GEA chargé du Tourisme.

Au niveau économique, le parc de loisirs serait une bonne opportunité pour le territoire du Grand Evreux. Comme il s’agira du premier parc de ce type en Normandie à part le parc historique Ornavik, situé à Hérouville-Saint-Clair qui est plus un site archéologique expérimental destiné partiellement aux Vikings qu’un parc d’attractions.

D’après Rémi Priez « ce bijou touristique » pourrait être fréquenté par plus de 15 millions de visiteurs », ce qui concorde avec le nombre de visites enregistrées par le parc Disneyland Paris par an. Par rapport au Puy du Fou, situé en Vendée considéré comme le parc le plus attractif au monde dont le concept est identique à celui que Guy Lefrand, voudrait proposer avec un taux de fréquentation avoisinant les 2 millions. Mais Guy Lefrand s’attend à 300 mille visiteurs.