AccueilAvec MSI 20000, les marchés veulent miser sur la performance et la surperformance des entreprises

Avec MSI 20000, les marchés veulent miser sur la performance et la surperformance des entreprises

Nouveau venu dans la longue liste des standards internationaux, MSI 20000 inaugure un nouveau métier, celui de la certification financière. Une activité indispensable pour jauger avec transparence et fiabilité, de la solidité et de la performance financières des entreprises.

Le nom des grands scandales financiersoutre-Atlantique, ENRON, LehmanBrothers, Worldcom, entre autres, résonne encore comme un manquement des professionnels de la finance. Ces crises ont pour la plupart, impacté de manière directe ou indirecte le monde de la finance internationale. Nombreux sont les spécialistes à croire que ces affaires, qui ont nui à l’image de la finance, aurait pu être évitée. La crise des subprimes fut l’élément déclencheur, à la mise à jour d’un outil d’identification des entreprises saines et en bonnes santé financière. L’initiative est née en Europe, face à la frilosité récurrente des places européennes, post scandales financiers américains.

Un outil d’aide à la décision face à l’instabilité des marchés

Imaginé dès 2001 au lendemain de l’affaire Enron et concrétisé en 2008 après la crise des subprimes.
Si le temps de la réflexion peut sembler long, il aura été utile pour créer un référentiel abouti.
« La crise financière de 2008 nous a faits évoluer dans notre réflexion et faitprendre conscience de l’importance et de l’urgence du sujet » indique Richard Ballard, membre de l’Organisation Suisse MSI, en charge de la diffusion du référentiel MSI 20000.
« Nous ne pouvions pas nous contenter de baser notre référentiel sur le simple cas Enron.Les différents krachs financiers nous ont permis d’identifier un peu plus les tenants et les aboutissants des crises et de nous dire que tous les scénarios étaient plausibles » reprend Richard Ballard.
Fort de ce constat, experts et spécialistes ont fait et défait le cahier des charges, de ce qui deviendra une certification financière ; celle-ci portera le nom MSI 20000.Le référentiel MSI 20000 a été testé des années durant. Aujourd’hui, ces mêmes professionnels sont unanimes : ce nouveau standard va révolutionner le monde de la finance moderne.

Un standard qui donne les moyens de détecter et deremédier aux faillites

Une révolution utile et indispensable. La défiance des populations vis-à-vis de la finance n’a cessé de croître au fur et à mesure que les scandales s’enchaînaient. Les experts qui se sont réunis,ont d’abord cherché à réconcilier les populations avec la finance, en tant que thème central, communà toutes entreprises. Le raisonnement était simple, seule la bonne gouvernance financière des entreprises, peut conduire à la confiance des marchés. L’idée est alors de définir les critères relatifs à la bonne gestion en matière de management financier. De cela découlerait un standard de qualité financière. « Il manquait cruellement un indicateur neutre et fiable sur la qualité financière des sociétés » précise Mr Eymen Errais, ex-Trader au Crédit Suisse et chez Barclay, et ancien analyste quantitatif à Wall Street auprès de Merrill Lynch.
Un standard qui fait aujourd’hui le bonheur, d’une part, des institutionnels (banquiers, créanciers, investisseurs, bailleurs de fonds), en offrant à ces derniers un indice concret et fiable ; et d’autre part, des dirigeants, en leur offrant un support de perfectionnement et un guide de conduite dans le temps.

La solidité et la performance financière, deux composantes au cœur de la qualité financière

La qualité financière est définie par un ensemble de caractéristiques, liées notamment à la rentabilité et à la solvabilité financière, et faisant tendre vers la pérennité des entreprises.
Pour ce faire, l’Organisation Suisse MSI a dû lister les critères déterminants pour juger de la solidité et de la performance financière des entreprises, selon leur secteur d’activité, pour pouvoir ainsi mesurer de manière scientifique la qualité financière d’une entreprise.
Ces critères sont réunis par secteur, dans un document définitif.
« Lors des diagnostics, tous les indicateurs sont réunis par thème et sont analysés sous-thème par sous-thème, avant d’être pondéré par des coefficients en fonction de l’importance de l’indicateur » indique Christophe Roy, analyste financier.

Un diagnostic de l’entreprise, complet

Plus concrètement, le standard MSI 20000 est délivré après étude approfondie. Les états financiers approuvés par les commissaires aux comptes, sont confrontés à un cahier des charges MSI prédéfini, propre au secteur d’activités de l’entreprise auditée. L’ensemble des travaux est régis par un organisme certificateur indépendant et accrédité ; celui-ci applique les procédures et s’assure du bon déroulement des opérations.
Lorsque la certification est délivrée et conformément aux règles internationales en vigueur, le certificat est valable trois ans.
« Le certificat de conformité est accompagné d’un rapport annuel complet, incluant un diagnostic des points forts — à consolider —, un diagnostic des points faibles — carences et lacunes à corriger —, un diagnostic des tendances — à intégrer et un plan d’action pour les non-conformités mineures et/ou majeures, avec des propositions d’objectifs et de paliers à atteindre», résume Sylvie Frémont, coordinatrice technique.
En définitif, en plus d’être un outil marketing fort, en terme de valorisation et de reconnaissance financière, MSI 20000se révèle être un outil de pilotage en interne, d’une grande valeur. En effet, l’analyse est construite autour d’une approche objectif et d’une logique mathématique, où ne sont retenus que les ratios financiers, instruments économétriques et modèles économiques, les plus fiables et lesplus pertinents, ceux qui ont fait leur preuve à travers le temps.
« A cela s’ajoute une forte compétence technologique donnant au projet le caractère FINTECH » fait savoir Loic Meulier, analyste financier.

Financiers et Certificateurs

La sphère financière rejoint par des certificateurs reconnus et de dimension internationale, espèrent bien peser sur un marché d’avenir et qui veut évoluer.
Un nouveau métier est né, celui de la certification financière, avec son référentiel dédié et exclusif : le standard MSI 20000.

« La certification au standard MSI 20000 constitue un formidable avantage concurrentiel, à l’échelle nationale et internationale, face à des opérateurs de marché (actionnaires, investisseurs, créanciers, fournisseurs, clients, partenaires commerciaux) en quête de repères financiers indépendants », explique Yves Moly, directeur technique, de DEKRA Certification — qui propose dans son catalogue référentiels le dernier né des standards.

«  La certification MSI 20000 renseigne sur la gouvernance des entreprises et le respect des grands principes de précautions, en matière de gestion financière », souligne lors d’une conférence donnée, Elyes Derrouich, directeur technique, de SGS Certification — qui propose dans son catalogue référentiels le dernier né des standards.