AccueilEconomieLes prix à la consommation ont brutalement baissé aux États-Unis en mai

Les prix à la consommation ont brutalement baissé aux États-Unis en mai

Aux États-Unis, les prix à la consommation ont brutalement chuté en mai et l’inflation inférieure n’était pas assez fleurissante, d’après les données officielles dévoilées mercredi confirmant une diminution des pressions de l’inflation qui peuvent laisser place à des doutes sur l’augmentation des taux de la Réserve fédérale.

Le CPI qui est l’indice à la consommation du département du Travail a connu une baisse de 0,1% en mai, après avoir connu une hausse de 0,2% le mois précédent. Cette seconde baisse notée en trois mois, pourrait alarmer certains membres de la Fed qui avaient estimé au départ que la pondération de l’inflation était un événement passager.

Sur les marchés on s’attend à une augmentation des taux ce mercredi, la seconde qui intervient cette année après la réunion actuelle de la fed, mais ceux-ci se posent des questions sur l’éventualité d’autres diminutions cette année. La banque centrale vise les 2% comme objectif et sa mesure des prix à 1,5%.

Sur la période allant du début de l’année au mois de mai, le taux d’inflation s’est établit à 1,9%, qui est son niveau le plus faible, depuis le mois de novembre, alors qu’en avril ce taux était de 2,2%. Ce taux dépasse cependant, le taux moyen de 1,6% sur les dix dernières années.

D’après les économiques questionnés par Reuters, l’indice des prix à la consommation sur le mois allait évoluer de 2,0% sur une année. Par ailleurs, l’indice CPI de base qui ne prend pas en compte les produits alimentaires et l’énergie, est en progression de 0,1% en mai, comme le mois précédent et sur une augmentation de 1,7%.