AccueilBanqueLa Réserve fédérale augmente progressivement ses taux directeurs

La Réserve fédérale augmente progressivement ses taux directeurs

La Fed a annoncé une augmentation supplémentaire de ses taux. Elle a aussi apporté des précisions sur les termes techniques de la prochaine baisse progressive de son bilan.

Malgré la chute de l’inflation notée ces dernières semaines ou encore les déboires de la politique économique menée par Donald Trump n’ont empêché la banque centrale américaine a continué son programme progressif de resserrement monétaire. La Fed a pris la décision mercredi 14 juin, de revoir d’un quart à la hausse ses taux directeurs afin de les établir entre 1 % et 1,25 %.

En augmentant ses taux directeurs pour la troisième fois successive, la Fed montre qu’elle est optimiste sur la reprise économique américaine.

Cette croyance est exprimée par la décision du comité de politique monétaire qui a revu à la hausse de 0,1 point sa prévision de croissance pour 2017, en misant sur sur une hausse du produit intérieur brut (PIB) américain de 2,2 %, alors qu’il est prévu que le taux de chômage baisse à 4,3 %, soit 0,2 point de moins par comparé aux dernières estimations publiées en mars.

Pour la Fed, cette chute notée au premier trimestre avec une croissance de 1,2% annuel n’est que passager et qu’une légère amélioration devrait avoir lieu bientôt.

Le FOMC a annoncé dans un communiqué que le marché du travail, une s’est amélioré. Et d’ajouter que l’activité économique a « légèrement évolué». Les recrutements demeurent en hausse, malgré le rythme de créations d’emploi qui baisse.

Concernant la consommation des ménages, un redressement a été noté, alors que les entreprises ont continué à investir. Notons que la Fed n’est pas confiante par rapport aux projections faites par Donald Trump sur une croissance de 3 à 4 %.