AccueilEntrepriseQuand le Stif veut remplacer le terme RER par « train » pour une meilleure compréhension

Quand le Stif veut remplacer le terme RER par « train » pour une meilleure compréhension

Considérée comme ambiguë par les voyageurs, l’appellation « RER » pourrait être remplacée par « train », une dénomination jugée plus simple.

Selon la lettre que Les Échos a pu consulter, le mot RER pourrait bientôt être supprimé au profit de la dénomination « train ».

Un blog parle de nombreuses études menées par le Syndicat des transports d’Île-de-France D’après Stif, les voyageurs qui empruntent les RER tous les jours ne comprennent pas vraiment le mot. De nos jours, ce moyen de transport dédié aux banlieues est appelé sous plusieurs dénominations à savoir RER, train de banlieue, tram express, métro RZ ou encore Bus.

Après un arrangement intervenu entre les associations de voyageurs, le Stif, les publics et les voyageurs étrangers, les différentes parties prenantes souhaitent proposer un descriptif plus clair. L’objectif visé est de ne garder que quatre appellations à savoir, métro, tram, bus et train. Cependant, le Stif n’a pas encore confirmé qu’il changeait l’appellation.

Même si le mot RER ne changeait aucunement les habitudes des voyageurs, la RATP de son côté ne souhaite pas se séparer de l’ancienne appellation de son « Réseau Express Régional », inauguré en 1977 et qui lui permettait de se distingué de la SNCF.

C’est à partir du 1er juillet que cette modification commencera avec la création du service tram 11. Une ligne qui allait être appelée « tangentielle Nord », un nom qui a fini par être abandonné car trop difficile.

Une signalétique affichée en lettre

Pour que cette simplicité soit comprise dans les transports, Stif pourrait modifier la signalétique. Ainsi, dans les transports en question, il y aura les inscriptions métro, train, tram et bus en toutes lettres.