AccueilEconomieLes ventes de détail en Grande Bretagne baissent considérablement

Les ventes de détail en Grande Bretagne baissent considérablement

Au Royaume-Uni, les ventes au détail ont considérablement baissé en mai, montrant qu’il s’agit là d’une conséquence de l’inflation qui influence l’économie du pays depuis le brexit.

Les ventes de détail ont baissé 1,2% sur un mois, d’après les statistiques publiées jeudi, tandis que les économistes espéraient que la casse se limite à 0,8% d’après leur prévision médiane.

Les ventes avaient remarquablement reprit en avril mais les économistes avaient prédit que ce serait exceptionnel. Sur un an, la vente de détail n’a progressé de 0,9% seulement, alors que les analystes prédisaient une hausse de 1,7%.

Les ménages anglais, font face à une augmentation rapide de l’inflation relative à la dévalorisation de la livre sterling depuis le référendum relatif à la sortie du pays de l’UE et à une diminution de la croissance des salaires.

« L’augmentation des prix de détails dans l’ensemble des secteurs parait être un élément sérieux de la réduction de la croissance » a déclaré Kate Davies, de l’ONS, l’institut britannique de la statistique, sur les volumes de ventes qui n’ont pas atteint les objectifs en mai. D’autre part, les ventes ont chuté d’un mois sur l’autre dans les différents secteurs d’activité à part le carburant qui n’a pas été touché par le phénomène.