AccueilYahoo! reconnait ses erreurs et fait le ménage dans ses activités

Yahoo! reconnait ses erreurs et fait le ménage dans ses activités

Marissa Mayer, PDG de Yahoo !, a admis que sa stratégie de relance s’est terminée par un échec. Elle effectue un vaste nettoyage, avec comme conséquence, une perte de 4,7 milliards de dollars sur 2015.

Marissa Mayer, la dirigeante du portail Internet, a pris la décision de supprimer tout avant le grand marché. Nommé PDG de Yahoo! en juillet 2012 en vue de relancer la machine, la patronne avait effectué plusieurs achats et développements. Fatigué, trois ans après, elle est obligée de reconnaître son échec.

Une perte de 4,7 milliards de dollars

Yahoo! Encaisse le coup avec une perte de 4,7 milliards de dollars sur l’exercice 2015 à cause d’une dévalorisation de tous les investissements que Marissa Mayer avait affiché comme indispensables pour relancer le groupe. Ce sont plusieurs opérations en Europe, en Amérique latine, aux États-Unis et au Canada, et surtout de Tumblr, acquit en 2013 pour plus d’un milliard de dollars et valant moins de 230 millions de moins de nos jours. Autrefois cet achat avait été montré comme «le plus aventureux jamais réalisé par Marissa Mayer».

Le retour à la réalité est violent.

Au cours de la présentation des résultats annuels, Marissa Mayer était donc obligée de reporter la stratégie que les actionnaires activistes comme le fonds Starboard Value.

Elle commence donc le processus de dislocation de Yahoo! d’avec sa collaboration dans le site de commerce en ligne chinois, Alibaba. Et elle travaille sur la vente d’«actifs non stratégiques» tout en distinguant «des alternatives stratégiques» pour ses activités sur Internet.

Mais avant d’entamer les grandes opérations, elle doit réorganiser le groupe et se abandonné la suppression de 15 % des effectifs de la société. Rappelons que près de 30 % des effectifs ont été diminués chez Yahoo! depuis sa prise de fonction. Depuis le cours de l’entreprise a chuté de 35% augmentant la pression qui pèse sur elle.